Judaïsme Forum

Forum spécialisé dans la religion juive ouvert pour tous dans le respect. Forum déstiné à l'échange sur le judaïsme, le limoud de la Torah dans le respect de nos traditions.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexionGroupes
anipassion.com
Partagez | 
 

 L’ERE MESSIANIQUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shtreimel
Etudiant de Talmud-Torah
Etudiant de Talmud-Torah


Messages : 17
Points : 0
Réputation : 0
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: L’ERE MESSIANIQUE   Mer 08 Aoû 2007, 21:52

L’ERE MESSIANIQUE


Selon le Zohar, le Machiah est caché dans un palais appelé Eden. Jusqu’au jour où il révélera au monde. Dans cet endroit se retrouvent reproduites les images de tous les peuples qui se sont ligués pour détruire Israel. Chaque fois que le Messie entre dans ce palais, il lève les yeux et aperçoit les patriarches qui pénètrent dans les ruines de la maison du Sei-gneur. Enfin, il aperçoit Rachel qui a les larmes aux yeux. Le Saint Béni Soit-Il la console ; mais elle ne veut point être consolée. Alors, le Messie lève la voix et pleure et tout le jardin d’Eden est ébranlé.

Lorsque le Saint Béni Soit-Il décidera de perfectionner le monde et lorsque les lettres du nom sacré seront complètes, une étoile de couleur pourpre apparaîtra au milieu du firmament et sa vive lumière sera visible à tout le monde. En même temps une traînée de lumière apparaîtra au nord en face de l’étoile mentionnée. Cette apparition durera 40 jours et tout le monde sera effrayé. Au bout de 40 jours l’étoile et la traînée se livreront bataille (LA VRAIE GUERRE DES ETOILES) ; la traînée de lumière s’efforcera de détruire l’étoile. De nombreux souverains seront épouvantés de cette apparition. L’étoile remportera la victoire sur la traînée de lumière qui s’effacera. L’étoile sillonnera l’espace en 12 endroits différents où elle laissera douze traces lumineuses qui seront visible pendant 12 jours.

Il y aura un TREMBLEMENT DE TERRE et une ECLIPSE de soleil au milieu du jour, pareille à celle qui eut lieu au JOUR DE LA DESTRUCTION DU TEMPLE. L’obscurité sera totale ; un grand orage s’élèvera, qui fera trembler la terre et qui fera périr de nombreuses armées. La foudre tombera sur Rome et incendiera plusieurs tours et plusieurs palais ; de nombreux princes périront ce jour. A partir de ce jour, tous les rois de la terre feront des décrets iniques contre Israel et s’efforceront de le détacher de sa foi. Ceci durera 12 mois. C’est pourquoi il a été dit : Heureux le sort de ceux qui ne vivront à cette époque, et heureux le sort de ceux qui n’y vivront pas. CE SERA L’EPOQUE MESSIANIQUE.

ZOHAR II,8

De même dans Zohar I,117a :

On annonce qu’en l’an 66 (5766 ?) le Messie se révélera en PALESTINE : " Une étoile du côté de l’Orient absorbera 7 étoiles du côté du Septentrion (guerre des étoiles en version originale) une langue de feu de couleur noire sera visible au firmament durant 60 jours. Une guerre éclatera au Septentrion ; deux souverains périront dans cette guerre. Ensuite tous les peuples se coaliseront contre la fille de JACOB pour la faire disparaître du monde. C’est à cette époque que s’applique les paroles de Jérémie :

" Ce sera un temps d’affliction pour Jacob ; et néanmoins il sera délivré ". Donc un autre scénario possible : D’abord une liquidation entre les peuples ; puis fou de rage qu’Israel en soit sorti sans égratignure s’en prennent alors directement à Israel (BAS LES MASQUES).

SELON RAMBAM

Qu’il ne te vienne pas à l’esprit que le roi Messie fera des miracles, ou créera des choses nouvelles, ou ressuscitera les morts, comme les fous se le racontent. Il ne faut rien attendre de semblable.

Un principe important, c’est que notre THORA, ses préceptes et ses commandements sont pour l’éternité, qu’on ne peut rien ajouter, qu’on ne peut rien retrancher ; qui fait cela, ou introduit dans la Thora un sens différent ou veut l’interpréter pour la changer, celui-là doit être traité comme un imposteur, un criminel et un contemplateur de la Loi.

S’il se lève un roi de la race de David, qui tourne son esprit vers la Thora et qui, comme son ancêtre David pratique les commandements de la Loi non seulement écrite, mais orale, s’il donne occasion à tout Israel de vivre selon ta Thora et de la fortifier, il peut être tenu pour le Messie ; si son activité prend un cours heureux, s’il est vainqueur des nations voisines, rebâtit le TEMPLE et ramène les dispersés d’Israel , alors il n’y aura plus de doute, ce sera le Messie véritable. Mais s’il est tombé au combat, ce n’était pas celui que nous annoncent les promesses, mais il était pareil à tous les autres rois pieux de la maison de David qui ont succombé, et D’ l’aura envoyé pour éprouver des hommes en grand nombre " . . .certains tomberont, pour qu’ils soient éprouvés, triés et purifiés, en attendant le moment final, car il tardera encore, jusqu’à l’époque fixée "

DANIEL.

Un processus naturel : La Guéoula au début se fera d’une façon naturelle ; Israel prendra possession de son pays avec l’autorisation des nation et une guerre sans merci.

Il incombera à chaque juif de participer de différentes façons au retour de son peuple. " C’est un regain de la volonté du peuple dans son ensemble de revenir à son pays, à son essence, son esprit et sa forme ; c’est ce réveil qui est la lumière de TECHOUVA " Rav KOUK dans OROTH HATECHOUVA.

Rachi disait : " Lorsque le pays d’Israel donnera ses fruits en abondance, nous serons proche de la fin de l’exil. Il n’y a pas de signe plus évident. "

L’ère messianique sera précédée par le rassemblement des exilés : Formez tous une assemblée ainsi vous préparerez la délivrance. De même, la Guéoula viendra quand seront rassemblés tous les restes des Tribus des juifs d’Inde, d’Ethiopie qui pendant ces 2000 ans d’exil ont presque tout oublié.

Rabbi Yohanan disait : Si tu vois une génération qui va en déclinant, attends le messie. Dans la génération dans laquelle le messie fera apparition, les disciples des sages diminueront en nombre. . .des souffrances nombreuses, des persécutions cruelles se produiront, avant que la première prenne fin, la seconde éclatera.

Le GAON DE VILNA enseignait : A chaque millénaire correspond un Livre de la Thora. 10 parachot qui correspondent au 10 siècles de notre millénaire ; celle de notre époque sont donc celles de KI TAVO (qui fait allusion à la CHOA et à la renaissance d’ISRAEL) et la paracha NITSAVIM où l’on peut lire : " Si tu reviens au Sei-gneur ton D’ il te ramènera dans le pays " c’est la double techouva géographique et spirituelle : " Lorsque te sera survenu tout cela, la bénédiction et la malédiction que je t’aurais présentées si tu les rumine dans ton cœur, parmi toutes les nations où le Sei-gneur ton D’ t’aura repoussé. . .alors le Sei-gneur ton D’. . .te ramènera dans le Pays qu’auront possédé tes pères et tu le posséderas à ton tour.

Le Gaon de Vilna écrit dans Even Cheléma : A chaque génération existent des possibilités de salut messianique qui correspondent au type de repentir et de mérite de la génération en question. Mais l’ultime fin des temps ne dépend pas du repentir, mais de la bonté divine. " C’est en faveur de Moi que j’agirai " comme nous le disons dans la Amida " Qui amène le Libérateur aux enfants de leurs enfants pour son nom, avec amour "

Extrait de " vers l’harmonie " Rabbin E. MUNK :

La première étape est celle du rassemblement des exilés en terre promise ; mais l’avènement du Messie sera précédé par les " douleurs d’enfantement " : Gog et Magog entraîneront l’humanité dans une succession de guerres jusqu’aux portes de Jerusalem. La puissance destructrice terrifiante des engins nucléaires provoquera l’effondrement de la civilisation matérialiste et technique. Ce n’est qu’après ce jugement que Jerusalem sera reconstruite pour devenir la ville sainte. Une glorieuse royauté sera érigée en Israel sous le sceptre du Messie de la maison de David.

Il te rendra plus nombreux que tes pères. Cette allusion se rapporte à l’élargissement du territoire aux trois domaines Kini, Kinezi, Kadmoni ; ces trois domaines promis à Abraham correspondent à une partie des peuples d’Edom, Moab et Ammon ; ils recouvrent pratiquement toute la Transjordanie (KIDOUCHIN).

Extrait de la Michna : A l’approche du Messie l’insolence grandira. On portera atteinte à toutes les formes de respect et de considération. La vigne donnera son fruit mais le vin sera cher ; les lieux de réunions des sages seront livrés à la débauche ; La Galilée sera dévastée, le Djoulan sera ravagé ; Les habitants des frontières fuiront la ville, et ne trouveront pas de refuge. La sagesse des scribes s’évanouira ; les gens pieux seront méprisés ; la vérité sera refusée ; cette génération prendra un visage de chien ; Les jeunes gens insulteront les vieillards ; les grands se lèveront devant les petits ; le fils manquera de respect à son père, la fille se révoltera contre sa mère ; la bru contre sa belle mère ; les membres d’une même famille se haïront et le fils n’éprouvera pas de honte devant son père. Et sur qui pouvons nous nous appuyer ? SUR NOTRE PERE QUI EST AU CIEL. (sota 49b et Sanhédrine 97a)

Le Machiah se révèlera sur toute la planète, et les enfants d’Israel se regrouperont de partout où ils sont ; ce sera un temps de détresse pour Jacob dont l’issue est la délivrance. La venue du Messie trouvera Esav au sommet de sa puissance. Les enfants d’Ismael seront déstinés à cette époque à se lever avec toutes les nations du monde pour marcher contre Jerusalem. Le zohar nous apprend qu ‘à la fin des temps les ismaëlites livreront trois guerres contre les juifs, une sur mer, une sur terre et une proche de Jerusalem. Cet immense affrontement conduira finalement à l’anéantissement d’Ismael et de Rome .. . .C’est un jour de vengeance une année de reprisaille pour la cause de TSION.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
schlomo
Nouveau (Tinok Shenishba)


Messages : 2
Points : 0
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: L’ERE MESSIANIQUE   Ven 10 Aoû 2007, 15:50

il y a deux croyances opposées sur ce sujet :
ceux qui attendent la venue du messie qui nous délivrera de tous les maux
et ceux qui analysent ces passages comme une incitation à répandre le bien : le messie ne viendra pas tant que la paix ne regnera pas...

Apres pour choisir une des deux solutions, il faut relire tous les textes. Moi je fais confiance à mon rabbin, et j'essaie de faire le bein dès que c'est faisable... Parce que meme si ca ne hatait pas la venue du Messie, ca nous fait vivre dans un meilleur monde, et selon les commandements
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Neviya
Neviya
avatar

Messages : 243
Points : 133
Réputation : 3
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: L’ERE MESSIANIQUE   Ven 10 Aoû 2007, 15:58

Je ne connais pas trop ces notions mais sache que nous avons tous un ou plusieurs Tikoun à faire:
-le Tikoun sur soi même, nous devons réparer les erreurs du passé car nous sommes tous des réincarnés.
-Le Tikoun de ce Olam azé qui est de rassembler toutes les parcelles de saintetés disséminés dans le monde depuis Adam Harishon
-Le Tikoun des êtres incarnés dans des animaux ou des végétaux que nous mengeons et que nous devons réparer en faisant la brakha sur les aliments

Je pense que tout cela fait également partie du processus "messianique"


Dernière édition par le Mer 17 Oct 2007, 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://judaisme.forum-actif.net
Admin
Neviya
Neviya
avatar

Messages : 243
Points : 133
Réputation : 3
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Question/Réponse sur le mashiah et l'époque messianique   Mar 14 Aoû 2007, 15:50

29012
hozer bitchouva
1302 Chalom,
j'aimerai savoir quels seront les circonstances des évenement du machiah:
des miracles extraordinaires qui, comme le disent nos sages, seront bien plus grands que l'ouverture de la mer rouge??
Ou bien tout naturellement au fur et à mesur des évenement?
Je sais qu'il y a plusieurs avis, je voudrais savoir sur quoi chacun est fondé, et enfin quel est votre point de vue.
Désolé si la réponse est déja parrut dans le site mais je n'ai pas bien cherché dans le moteur de recheche.
Merci d'avance et béhastalaha!

Rav Elie Kahn
Une question a été citée, accéder directement en saisissant le n° de question ici
Chalom,

Il y a plusieurs écoles.
Selon le Rambam il ne faut pas s'attendre à de grands miracles.
La question n'a effectivement pas été posée en ces termes, mais en tapant mashiah puis messie sur le moteur vous trouverez plein de renseignements sur ce sujet.
J'ai il y a quelque temps repris d'un site le texte du Rambam dans Hilkhot Melakhim. Je ne me souviens plus du nom du site, je crois que c'était un site Habad.
Je vous fais un copier/coller
Bonne lecture

Chapitre 11

1. Le Roi Machia’h [1] se lèvera un jour pour rétablir la royauté de David en son état, comme lors de son institution, et il reconstruira le Sanctuaire, et il rassemblera les exilés d’Israël.
Tous les jugements seront rendus comme autrefois : on offrira des sacrifices, on observera les années sabbatiques et les jubilés, selon toutes les prescriptions établies par la Torah.
Quiconque n’y croit pas, et n’attend pas sa venue [2] ce n’est pas les Prophètes ultérieurs qu’il conteste, mais la Torah elle même et Moïse notre Maître, car la Torah elle même témoigne sur lui, ainsi qu’il est écrit "et D-ieu ramènera ta résidence et te prendra en pitié, et il reviendra te rassembler (...), et même si ton exil est au bout du ciel (...) D-ieu te ramènera" [3]. Ces paroles énoncées par la Torah contiennent en elles toutes les promesses dites par tous les Prophètes.
Il est cité également dans l’épisode de Balaam et il y est prophétisé sur les deux Machia’h [4] : le premier qui fut David, et qui sauva Israël des mains de ses oppresseurs, et le dernier Machia’h qui se lèvera d’entre ses descendants et qui délivrera Israël une dernière fois [5].
….
3. Qu’il ne te vienne pas à l’esprit que le Roi Machia’h devra opérer miracles et merveilles, changer quelque chose au monde ou ressusciter les morts, ou opérer des choses semblables [12]. Il n’en est rien [13], et nous le voyons de Rabbi Akiba, qui était un grand Sage parmi les Sages de la Michnah, qui soutenait le Roi Ben Kouziba [14], et disait de lui qu’il était le Roi Machia’h, et croyait, lui et tous les Sages de sa génération qu’il était le Roi Machia’h, jusqu’à sa fin malheureuse. Puisqu’il fut tué, ils comprirent qu’il ne l’était pas. Jamais pourtant les Sages ne lui avaient demandé de signes ou de miracles. Le point fondamental est ainsi : cette Loi, ses dogmes et ses ordonnances sont valables à tout jamais, et on n’y ajoutera rien, on n’en retranchera rien [15].
4. Et s’il s’élève [16] un Roi [17] de la lignée de David, érudit dans la Loi, adonné aux commandements comme David son aïeul, selon les préceptes de la Loi écrite et de la Loi orale [18], qui amène [19] tout Israël à en suivre les chemins et à en fortifier les positions, et qui mène les guerres de D-ieu [20], on présume qu’il est le Machia’h.
S’il agit ainsi [21] et réussit [22], et qu’il reconstruit le Sanctuaire [23] à son emplacement [24] et rassemble les exilés d’Israël [25], c’est le Machia’h [26] avec certitude. [27] Il corrigera le monde entier pour servir D-ieu ensemble, ainsi qu’il est dit "alors je donnerai aux peuples un langage clair pour qu’ils invoquent le nom de D-ieu et pour le servir d’un même élan [28]".

Chapitre 12

1. Qu’il ne te vienne pas à l’esprit qu’à l’époque de Machia’h sera annulée quelque chose dans la marche du monde, ou que sera changée la nature de la création [29] : le monde continuera selon sa nature, et ce qui est dit par Isaïe [30] "le loup habitera avec le mouton et la panthère avec l’agneau paîtra" est une parabole et une allégorie, dont le sens est qu’Israël résidera en paix parmi les méchants du monde, comparés au loup et à la panthère, ainsi qu’il est dit "le loup des steppes les pillera, la panthère guette leur ville [31]".
Alors tous retourneront à la Loi de Vérité et cesseront de voler et de détruire. Ils vivront paisiblement des choses permises, avec Israël, ainsi qu’il est dit "le lion comme le bétail mangera de l’herbe Isaïe [32]". De même toutes les paroles de ce genre à propos de Machia’h sont des paraboles, et à l’époque de Machia’h tous connaîtront le sujet de ces paraboles et leur signification.
2. Nos Sages ont enseigné : "la seule différence entre notre époque et les temps messianiques est la fin de notre assujettissement aux peuples [33]".
Il apparaît à la lecture des paroles des Prophètes qu’au début de l’époque messianique aura lieu la guerre de Gog et de Magog [34] et qu’avant cette guerre s’élèvera un Prophète pour remettre Israël dans le droit chemin et stimuler leur coeur, comme il est annoncé "voici je vous envoie Elie etc... [35]".
Il ne viendra pas pour déclarer impur le pur [36], ni pur l’impur, ou invalider des personnes respectées [37], ou habiliter des personnes non acceptées, mais pour instaurer des rapports pacifiques dans le monde [38], ainsi qu’il est dit "il ramènera le coeur des pères vers les fils etc... [39]".
Il y en a parmi les Sages qui pensent que c’est avant Machia’h que viendra Elie [40].
Et toutes ces choses, nul ne sait comment elles se dérouleront jusqu’à ce qu’elles aient lieu, car ces paroles des Prophètes sont énigmatiques. Les Sages eux mêmes n’ont rien reçu par tradition à ce sujet, si ce n’est ce qu’en disent les textes, et c’est pourquoi ils sont partagés sur ces sujets. Dans tous les cas, la façon dont ces choses auront lieu en détail n’est pas un sujet fondamental de la foi. C’est pourquoi un homme ne devrait pas s’occuper des récits ni s’attarder sur les contes énoncés sur ces sujets, ni en faire un problème fondamental car ces préoccupations ne l’amènent pas à plus de crainte et plus d’amour de D-ieu De même on ne devrait pas chercher à connaître la date de la venue de Machia’h. Nos Sages ont dit "que se vide l’esprit de ceux qui calculent la fin des temps [41]". Mais il faut attendre et croire au principe de la venue de Machia’h, comme nous l’avons expliqué.
3. A l’époque du Roi Machia’h, lorsque sera installé Son Royaume et que tout Israël se sera rassemblé autour de lui, tous seront classés par lui selon leur généalogie, par l’esprit saint qui reposera sur lui, ainsi qu’il est dit "il se mettra à assembler et à purifier [42]". C’est par la famille de Lévi qu’il commencera et dira "celui ci se rattache à la famille des Cohen, celui ci à Lévi" et il renverra ceux qui n’en ont pas l’origine, en tant que simples Israélites. N’est il pas dit "le gouverneur leur dit (...) jusqu’à ce que s’élève un Cohen à la fonction des Ourim et des Toumim [43]". Tu apprends donc de ceci que c’est par esprit de prophétie que seront confirmés ceux considérés comme de famille sacerdotale, et seront connus ceux qui en sont issus. Il ne donnera l’origine des Israélites que selon leur tribu, en faisant savoir que celui ci est de telle tribu, celui là de telle tribu, mais il ne dira pas sur ceux qui sont considérés de bonne famille "il est un bâtard, il est un esclave". Car la Loi veut qu’une famille dont la mauvaise origine s’est oubliée ne soit pas rabaissée.
4. Les Sages et les Prophètes n’ont désiré l’époque de Machia’h, ni pour dominer le monde, ni pour opprimer les Nations, ni pour être magnifiés par les peuples, ni pour manger, boire et se réjouir, mais pour être adonnés à la Torah et sa Sagesse, sans être opprimés ou perturbés, pour en avoir le mérite dans la vie future, comme nous l’avons expliqué dans les Lois de la Techouva [44].
5. A cette époque, il n’y aura plus ni famine ni guerre, ni jalousie ni rivalité, car les bienfaits seront distribués en abondance, et les délices trouvés comme la poussière.
Le monde entier ne s’occupera que de la seule connaissance de D-ieu
C’est pourquoi les Juifs seront tous de grands Sages, connaissant les choses cachées, comprenant l’intention de leur Créateur comme ce que peut en saisir l’Homme, ainsi qu’il est dit "car la terre sera remplie de la connaissance de D-ieu comme l’eau recouvre les Océans [45]".
________________________________________


[1] Littéralement "l’oint".
[2] Rambam cite deux Mitsvoth différentes, croire et attendre : la foi pourrait effectivement rester une notion abstraite ("makif"), à la façon du voleur qui implore D-ieu avant son "coup" (Talmud Berakhot, 63, 1), alors qu’elle doit se concrétiser dans le quotidien par l’attente même de Machia’h.,
[3] Deut. 30, 3 à 5. Cette citation ne concerne que la libération des exilés et leur rassemblement, et n’évoque pas Machia’h. C’est pourquoi Rambam apporte une seconde citation où Balaam entrevoit sa venue.
[4] Bien que le but de Rambam soit d’énoncer une loi et non de nous faire la leçon, le choix de cette citation nous rappelle que de la même façon que la première phase de la vision s’est réalisée - pour David - de la même façon la seconde phase se réalisera. Par ailleurs l’évocation de deux Machia’h contient l’allusion aux deux phases possibles du paragraphe 4 : Machia’h probable (il sera alors un Roi comme David, mènera une "guerre", avant même que ne soit construit le Temple, et la seconde phase de Machia’h "Vadaï" dévoilé, qui verra la reconstruction du Temple et le retour des Exilés.
[5] Dans les éditions non censurées la version est "qui délivrera Israël des mains de Esaü ... "
[6] Nombres 24, 17 et 18. La découpe de cette citation en quatre fait apparaître quatre aspects différents de Machia’h : sa personne, son impact sur Israël, son impact sur les Nations, la relation des Nations à Machia’h. 3 Samuel II, 8, 2 et suiv.
[8] Zacharie 9, 10.
[9] Obadia 21.
[10] Deut. 19,8.
[11] Donc ceci sera réalisé lors de la venue de Machia’h.
[12] De fait Machia’h ne vient que pour permettre à Israël d’effectuer des Mitsvoth inchangées, dans un monde inchangé, du moins dans la première phase (le monde continuera selon sa nature, chapitre 12, 1).
[13] Rambam ne statue pas que ceci n’aura pas lieu, mais établit que ce n’est pas obligatoirement un signe que devra opérer Machia’h.
[14] Bar Kochba
[15] Les éditions non censurées poursuivent "et quiconque y rajoute ou en retranche, ou en dénature le sens ou modifie un commandement de son sens explicite, est à l’évidence un menteur, un imposteur et un incroyant".
[16] Il s’agit d’un Roi qui se lèvera, qui sortira du rang, et non d’une nomination par le Sanhédrin ou un Prophète.
[17] On peut souligner que toute la séquence d’événements décrite ici par Rambam concerne la Délivrance qui aura lieu au plus tard, si les Juifs n’ont pas le mérite de faire avancer la délivrance. Si par contre une génération est méritante, la délivrance peut s’effectuer immédiatement, sans étapes, d’une façon qui déborde les limites et l’ordre établis.
[18] Cette apparente distinction entre lois écrite et orale vient renforcer la notion du paragraphe précédant, que le Machia’h ne retranchera ni ajoutera à la loi.
[19] Qui persuadera.
[20] C’est à dire les guerres contre les ennemis du peuple juif, et notamment Amalek.
[21] On retrouve dans les trois étapes mentionnées dans ce paragraphe les trois Mitsvoth que les Enfants d’Israël devaient accomplir en rentrant en Israël : se nommer un Roi, combattre Amalek, construire le Temple.
[22] Les éditions non censurées poursuivent "et vainc les nations autour de lui".
[23] De nombreuses sources indiquent que de fait le Temple descendra du ciel, et non reconstruit de la main de l’homme. On pourrait envisager que ce soit le cas dans une génération méritante, ou que seules les parties non décrites dans le texte d’Ezéchiel soient parachutées pour venir s’insérer dans la construction décrite par le prophète et reprise par Rambam dans les Lois sur la Maison d’Election.
[24] Dans les Lois sur la Maison d’Election, Rambam statue que seul l’emplacement de l’Autel est immuable. C’est une preuve de plus qu’il reviendra à Machia’h de situer la totalité des éléments du 3ème Temple à leur emplacement exact.
[25] Ainsi est l’ordre de la délivrance, dans une génération non méritante (voir note 17) : le rassemblement des exilés se fera sous l’égide de Machia’h, après la reconstruction du Temple et de Jérusalem, d’après le Rambam, malgré des opinions divergentes des textes de base. Parmi les sens que l’on peut attribuer à ces options :
rassemblement des exilés en premier : c’est le travail de recherche et de rassemblement de toutes les parcelles de lumière divine éparpillées dans le monde qui doit précéder le travail sur l’extérieur (reconstruction du sanctuaire). Un homme qui ne se serait pas parfait ne saurait avoir un impact décisif sur la marche du monde.
reconstruction du sanctuaire d’abord : c’est l’opinion du Rambam, pour qui l’opportunité de travailler sur l’extérieur ne doit pas être retardée par des considérations sur son propre manque. C’est en l’occurrence cette démarche qui doit être la nôtre en vue de la venue de Machia’h.
le rassemblement des juifs n’a de sens et de perfection qu’en présence du Temple reconstruit, même s’il doit manquer de ce fait quelque chose à la perfection du Temple. - de fait la perfection de la présence du peuple juif sur la terre d’Israël amènera ipso facto le Temple à ce degré de perfection qui lui manque, et en ce sens le rassemblement (dans sa perfection) du peuple juif aura précédé la construction (dans sa perfection) de Jérusalem.
[26] Selon la promesse du Prophète Isaïe (2, 2) "et à la fin des temps la Montagne du Temple sera raffermie, et tous les peuples y accourront". Puis chapitre 11, 10 " il sortira un bourgeon de la famille de Jessé (...) qui rassemblera Israël (...) des quatre coins de la terre".
[27] Les éditions non censurées comportent ici un long passage qui envisage les cas où il ne peut s’agir de Machia’h, et dont le passage "il corrigera" n’est qu’un extrait.
[28] Tsephania 3,9.
[29] Maïmonide ne vient pas exclure ces possibilités de changement de la nature du monde, mais nous enseigne qu’elles ne sont pas une étape ou un signe indispensable.
[30] Isaïe 11,6.
[31] Jérémie 5,6.
[32] Isaïe 11,6.
[33] Talmud Babli, Berakhot 34,2.
[34] Le Roi Gog du peuple Magog, qui viendront lutter contre Israël et y périront (Ezéchiel 30).
[35] Malachie 3,23 et suivants.
[36] Même si ce jugement est une erreur du tribunal.
[37] Comme en note précédente, il s’agit de personnes considérées à tort comme aptes ou non à se marier parmi Israël (bâtards, esclaves non convertis), voire à s’allier avec un Cohen.
[38] Rambam ne vient pas nous dire qu’il ne fera pas ces actes de justice, mais que ce n’est pas l’objectif de sa venue qui est d’ôter la malveillance du monde en instituant des rapports humains pacifiques (entre père et fils, entre maître et élève etc ...).
[39] Malachie 3,23 et suivants.
[40] Juste avant Machia’h et non avant la guerre de Gog et Magog.
[41] Talmud Babli, Sanhédrin 97,2.
[42] Malachie 3,3.
[43] Ezra 2, 63. En réponse à des Prêtres cherchant à être admis à la prêtrise, Néhémie déclare qu’ils ne seront pas réhabilités avant le rétablissement des Ourim et des Toumim à l’époque de Machia’h.
[44] Lois de la Techouva, Chapitre 9. Il est notamment dit que celui qui est soucieux, malade, opprimé, ne peut se consacrer pleinement à l’étude.
[45] Isaïe 11,9.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://judaisme.forum-actif.net
Le Grand Absent
Etudiant de Talmud-Torah
Etudiant de Talmud-Torah
avatar

Messages : 21
Points : 5
Réputation : 3
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: L’ERE MESSIANIQUE   Mer 09 Avr 2008, 21:56

Bonsoir.

Que dit la Torah sur la fin des temps, ou, plus exactement, qu'auraient objecté les rabbins à l'auteur des épîtres pauliniennes qui dit vivre à la fin des temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legrandabsent.coolbb.net/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’ERE MESSIANIQUE   Dim 06 Nov 2011, 16:09

Cela me fait penser à l'histoire de l'antéchrist ou faux messie imposteur qui se cache et parcourera le monde en 40 jours pour finir sur le trône de Jérusalem (trône de Salomon) en Islam et catholicisme

C'est le faux messie ou l'Imposteur ou antéchrist

Il se prendra pour divinité, alors il sera combattu par Jésus fils de Marie

Il peut être vu aussi comme Baphomet.

C'est similaire, les hadiths parlent de celui qui était caché sous les carcans et enchainés avec une bête espionne.

L'islam dit qu'il sortira lorsque le lac du tibériade s'assèchera complètement.

Il est borgne.

Jésus fils de Marie redescendra, viendra le trouver en entrant par la porte de Lud en se prosternant, et ensuite il ira vers le messie dont il est question.

Il fondera comme du sel et là duel se créera entre eux.

Les musulmans ne sont pas messianiques car ils savent que le retour est à Allah (créateur des cieux et de la terre), et que celui qui est venu pour l'humanité entière est arrivé: Mohamed.

Nous nous en passons car notre retour est à Allah: inalillah wa ina ilayhi rajihoune: sous sommes de Dieu et notre retour est à Dieu et nous recherchons la jouissance dans l'au-delà et non pas sur cette terre.

Le jour de la rétribution des comptes qui tranchera avec les oeuvres pieuses (hassanatte) ou les oeuvres impies (say'at).

Si toutefois, on a une eschatologie (signe de la fin des temps), c'est tout simplement parce qu'Allah n'aime pas le désordre et veut montrer la victoire de son Ordre (qui débute avec la Torah et se conclue avec le Coran) et que cela est annonciateur de la fin des temps et de l'humanité ainsi que de l'univers.
Les trois livres révélés de l'Islam sont la torah l'évangile et le Coran, ils avaient une même finalité en étant livre du discernement (le Fourquane) mais le livre du discernement a été interrompu car les deux premières communautés détenant chacun un livre ont divergé (intra ou inter-livres) (entre eux =gens d'une même communauté ou entre elles (deux communautés avec livre divin similairement éthique)) ou ont fait une déviance (forme de polythéisme pour Jésus) alors un dernier livre du discernement immuable, infalsifiable et inattaquable car protégé par les anges et en pleine diffusion depuis 14 siècles sans falsification a été apporté: le Coran pour mettre de l'Ordre dans les preuves de l'Ordre divin en considérant tous les prophètes indépendamment des lignées, tribus, ou autre comme identiques les uns des autres, nous ne faisons par exemple par de différence entre Isaac (et nous croyons aux prophètes descendants d'Isaac et des tribus de Jacob) et Ismael (et nous considérons le prophète descendant d'Ismael (Mohamed)) car ils sont issus d'Abraham et du premier prophète de l'Islam: Adam. Tous étant soumis à Dieu et ayant le même degré d'importance pour nous sans distinction entre eux.



On appelle cela, les signes annonciateurs de l'Heure: la fin des temps, de l'univers pour la rétribution finale et le début de la vie éternelle auprès du Seigneur. Seingueur qui a marqué l'histoire par la prophétie (il s'est révélé) et qui se montrera après que 8 anges d'une force redoutable le porteront sur le trône divin qui débordre au dessus des cieux et de la terre, Allah est dès lors Plus Grand que l'Univers. Les gens vont suivre un genre de messie humain en le prenant pour Divinité, cela est annonciateur de la fin des temps et la victoire du monothéisme pur d'Abraham, Ismael, Isaac, et Jacob (je dis soumis à Allah car ils sont avant la révélation de l'évangile et la torah, noyau des deux religions monothéistes qui divergeaient entre elles) qui étaient soumis à Allah se manifestera par Victoire Eclatante d'Allah (Seigneur des cieux et de la terre)..


Dernière édition par soumisaAllah le Lun 07 Nov 2011, 14:43, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’ERE MESSIANIQUE   Lun 07 Nov 2011, 11:28

Il faut voir la descente des livres divins comme une continuité historique des preuves du Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Neviya
Neviya
avatar

Messages : 243
Points : 133
Réputation : 3
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: L’ERE MESSIANIQUE   Mar 06 Déc 2011, 23:24

Je laisse ce document à titre d'information sur la généalogie de l'islam et de preuve

_________________
"Dan sera l'arbitre de son peuple, sous lui se grouperont les tribus d'Israël." (Berechit 49/16)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://judaisme.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’ERE MESSIANIQUE   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’ERE MESSIANIQUE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le role des croyant gentils dans le mouvement Messianique.
» Yom kippour Messianique
» Qui est juif pour les juifs messianique.
» Une prophétie messianique oubliée : la condamnation du Juste
» Mouvement Israélite Nazaréen ou Juif Messianique?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Judaïsme Forum :: Autres :: Le messie, le troisième temple, le retour à Tsion, la fin des temps-
Sauter vers: